Lettre type du PN

Les Menaces du pervers-narcissiquesVéro,

J’ai appelé mon avocat, en lui expliquant les choses que je pourrais avoir contre toi, pris une soirée de réflexion, et j’en suis arrivé à ce constat.

Tu veux la guerre, je n’en voulais pas. M’enlever ma fille, alors que tu sais à quel point je l’aime est horrible,
De plus, tu sais que je suis bien plus responsable que toi, et je suis un très bon père.
Tu as tout fait derrière mon dos en suivant les bons conseils de certaines personnes.

Donc, très simple, tu me connais tu sais que je n’ai rien à perdre et j’irais jusqu’au bout des mes droits.

Je veux une proposition de protocole aujourd’hui, maximum ce soir, pour une garde alterné sans pension.
Moitié du temps chez toi et moitié du chez moi.

Autrement demain matin je suis chez ton employeur ne partirais pas tant que je n’aurais pas vue ton DG.
Je ne partirais pas sans le voir. Au pire j’ai son portable.
Je lui dirais que tu voles en moyennne 15000 Euros à chaque braderie depuis Deux ans,
Si il ne me croit je lui donnerais les preuves. Si il n’est pas là. J’arriverais, crois moi, à lui parler un jour, lui, le PDG.

Au mieux tu seras viré, au pire tu seras viré porté plainte chez les flics est avec de tel montant je pense que tu iras un peu en prison.
Sympa pour ma fille
Car tu es sur des gros montants, renseigne toi auprès de tes amis!!

Tu ne retrouveras jamais de boulot, car tes deux derniers employeurs tu les as volé. Notre fille sera aussi au courant de ceci.

Et ne t’inquiete pas, mes preuves plus tes relevés de banque, plus ton train de vie, payé 15 jours en liquide La Baule, payé 7000 Euros G. ce sont des choses très facile a prouver.

Je me doute que tu vas me dire, que toi aussi tu sais des choses, alors là je te le dis VAS Y. je n’ai aucun soucis, car je suis completement dans les règles et de plus je n’ai pas de probleme avec un employeur.
A la difference de toi. Et n’oublie pas que j’ai une main courante pour violence avec un certificat médical qui montre tes griffures. Juste au cas ou tu ne le savais pas. Tu expliqueras aussi cela à un juge.

Ceci est juste une partie, amiable pour aujourd’hui, je te propose une garde PARTAGE.
Si tu n’acceptes pas, demain ton employeur après, je te souhaite bonne chance avec eux,
Et je demanderais la garde exclusive de Lucile, pour cette élément sité un peu plus haut, plus d’autres éléments, moins grave, mais avec une certaine importance.

Longue procédure, beaucoup d’argent, bref c’est toi qui choisis.

Sois tout est régle aujourd’hui, dans la tranquillité et aussi pour le bien être de ma fille

Car ce qui est horrible dans tout ça, c’est que tu te fou du bien être de ta fille.
Je me suis renseigne, auprès de psy d’enfant. Il est plus équilibré pour celui ci d’avoir un lien avec ces deux parents, partagé.
Tu vas me dire le contraire, renseignes toi mieux.
Si on m’avais dit que pour le bien être de ma fille il serait préférable quel soit plus souvent avec toi.
Je te l’aurais laissé. Par l’intermédiaire de P.B. j’ai rencontré deux personne dont un professeur en psychologie infantile.

Et les deux ont le même avis, en partageant l’enfant, il garde ses repères avec les deux parents. renseignes toi. Tu verras.

Donc c’est toi qui décide, je n’ai jamais voulu en arrivé là, je reviens sur ma parole au sujet des vols de la braderie.
Mais je me bat pour voir ma fille. Tu m’y obliges.

A toi de bien décidé, tu es juge de ton futur.

Sans réponse de ta part, je suis chez ton employeur demain à dix heures.

Pour la petite histoire, Véronique est allé parlé dès le lendemain à son employeur qui l’a soutenue !

Geneviève SCHMIT ©  Toute reproduction, même partielle est interdite sans l'accord de l'auteur
Publicités