Les hommes aussi !!!

J’ai 40 ans et je viens de vivre la même chose avec une femme depuis 4 années, et je ne compte plus les séparations.

J’avais des soupçons sur la manipulation perverse depuis notre dernière séparation il y a un an, et pourtant elle a su me faire replonger.

Elle m’a fait déménager 3 fois chez elle pour toujours me menacer de me mettre dehors. Elle souhaitait que je vende tout mes biens pour mieux me tenir.

Elle est même arrivé à me mettre dehors, à changer toutes les serrures un week end ou j’étais parti avec mes enfants me balader, tout cela prévenu par texto, et me persuader après mon nouvel emménagement que j’avais le choix de rester, et que je n’avais pas compris ses réels souhaits.
Cela fait un 3 mois que je suis parti, et que je n’accepte plus aucuns contacts, d’ailleurs j’ai effacé toute trace d’elle, ses cadeaux, photo, tout ce qui a toujours favorisé le fait replonger à chaque fois.

J’ai du couper les ponts avec les amis en communs, qu’elle a toujours su impliquer afin de me récupérer.

J’ai remarqué le côté cyclique des crises qui se rapprochent toujours. Et qui deviennent quotidiennes.

Longtemps j’ai cherché à comprendre pourquoi elle gâchait tout.

La pire des choses est ce qu’on a tous du essayer finalement, c’est courber l’échine, pour sauver ce couple.

Mais il ne faut pas rêver, car justement leur besoin vital est de tout casser.. Et surtout nous.

Je me suis accroché à un rêve d’amour de vivre avec elle et ses trois enfants en grande difficulté scolaire.

Et bien elle a tout fait pour tout casser.

A chaque fois la “Lune de miel” (bien que des signes avant coureurs étaient déjà là..) ne durait que quelques temps, et dès que j’acceptai de vivre avec elle, le masque tombait..

Le pire finalement c’est que nous acceptons tout, alors qu’une petite voix nous dit tout le temps qu’un truc cloche… même au début!!

Elle à même fait semblant d’accepter l’idée de voir un thérapeute mais seule, toujours éviter la confrontation.

Quand il s’agit de récupérer quelqu’un les PN passent maîtres dans l’art de subvenir à tout les besoins. Moi j’ai eu le droit à des cadeaux qui étaient tellement excessifs à mon goût qu’un sentiment de gène s’emparait de moi et que je devenais redevable de tout.
Elle avait des moyens financiers plus importants que moi et dépensait sans compter.

Mais ce que je prenais pour de l’amour n’était que des dépenses d’argent, et jamais la tendresse n’était présente.. Et pour cause elle en était incapable, « je ne sais pas montrer mes sentiments » !
Mais la froideur, l’humiliation, le mépris, le mensonge étaient bien présents quand le masque tombait et qu’elle considérait que cela suffisait, que j’étais bien « ficelé ».

Pour conclure, car je ne voudrais pas me noyer dans des détails, malheureusement c’est l’accumulation de «ces détails» humiliants et souvent difficilement perceptibles par l’extérieur et par nous même dans un premier temps qui rend si difficile le soubresaut d’honneur qu’il nous reste et qui nous fait prendre conscience de l’horreur de la situation et fuir.

Il faut admettre que Ces Pn seront toujours plus forts que nous dans la communication dans l’ignominie, qu’ils sont sans affects et que nous sommes sous leur emprise et affaibli.
N’est ce pas étonnant si nous nous retrouvons tous sur des blogs et si après leur avoir trouvé des excuses pendant des mois ou années, nous cherchons la force de comprendre ce qui se passe !

Le salut pour moi, je l’ai trouvé sur un blog traitant du sujet, et qui indiquait de prendre de la distance et de voir le Pn comme un acteur, et de se durcir un peu.
C’est fou mais à ce moment là on prend une grande claque et l’on ne voit plus « qu’un mauvais acteur » et c’est terrible car on culpabilise de ne l’avoir pas vu comme tel plus tôt.

En ce qui me concerne, le fait de crier haut et fort ce que je pensais d’elle (PN) l’ a mise en danger, je suis devenu du coup dangereux et je pense en être définitivement débarrassé.
Il faut aussi admettre de perdre la face dans le combat de communication, des amis, pour se libérer de toute emprise. Pas toujours facile mais c’est notre salut.

Geneviève SCHMIT, experte dans l’aide aux victimes de violence psychologique et de manipulateurs pervers peut vous aider à mettre à plat la situation et à trouver des stratégies pour en sortir au mieux !
-Prise de rendez-vous & renseignements-

Pibee

Geneviève SCHMIT ©  Toute reproduction, même partielle est interdite sans l'accord de l'auteur
Publicités