Et pourtant, nous l’aimons…

l’aimer toujours…
Aimer ce psychopathe qui bouffe notre âme !
L’aimer jusqu’à en mourir…
Quel merveilleux cadeau nous leur faisons là!
Des perles aux pourceaux…


Je me souviens lui avoir dit un jour que « je préfèrerais mourir de lui que vivre sans lui » C’est ce qui s’est passé.
Le Fou m’a tuée.
Il m’a violée, a tenté deux fois de m’étrangler, m’a battue, m’a retiré toute source de revenu,
et ne me lâche toujours pas !
Et pourtant…. pourtant…. il m’arrive encore de rêver !
Je pense pourtant être sortie de son emprise, mais les souvenirs étaient tellement beaux…
L’amour que j’avais pour lui était bien réel, et cela-même si c’était mensonge pour lui.


Mais ne confondons pas, surtout pas.
Il ne s’agit nullement d’Amour avec le grand « A »!
Il s’agit juste de la résonance de cette EMPRISE perverse!
C’est le résultat d’une MANIPULATION!
L’Amour que nous pensions avoir auprès de ces psychopathes, n’était pas de l’amour, et cela-même si les signes, sensations, sont très semblables.
Ce qui est également difficile, c’est que cet « amour » que nous pensons sincèrement éprouver pour ces dingues, nous empêche bien souvent de poser les actions justes comme de déposer plainte, de fuir,
de trouver de l’aide et la force de dire NON!
Nous sommes en fait sous « influence », comme en transe hypnotique permanente !!!

Cet « amour« , me semble plus proche d’une addiction, d’un conditionnement, que d’un sentiment réel…

Nous nous trouvons véritablement en face d’une réaction archaïque, presque « animale », c’est à dire hors du contrôle du cerveau et du raisonnement.

Dans cette situation, la « victime » est en face du prédateur, et va adopter les attitudes archaïques qui correspondent à cette situation perverse.

AlcooLolo

AlcooLolo

Il est vital de le comprendre et de cesser de confondre cette emprise à l’émotion que l’on nomme « amour » et cela-même si les « symptômes » sont semblables en grande partie.

Il reste pourtant, que la victime, même en adoration devant le prédateur, ressens le danger…. et là, c’est un signe qui ne trompe pas !!!

Geneviève  SCHMIT

Geneviève SCHMIT ©  Toute reproduction, même partielle est interdite sans l'accord de l'auteur
Publicités