Montre moi ton profil sur Facebook et je saurai qui tu es…

double état

Une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Georgie a portée sur l’utilisation des sites tels que Facebook pour détecter si une personne est pervers narcissique ou pas.
Selon ces chercheurs, les narcissiques utiliseraient les blogs, pages perso, et sites créant des réseaux de communautés tels que facebook, d’une manière particulière qui laisserait transparaitre leur narcissisme et ainsi ces profiles virtuels pourraient constitués des outils sérieux pour détecter la perversion narcissique d’une personne.
Ces chercheurs ont donnés des questionnaires de personnalité à plus d’une centaine d’utilisateurs de facebook, ont analysé le contenu des pages et des profiles et ont demandé à des inconnus novices de consulter ces pages et de noter et d’évaluer d’ après leurs impressions le degré de narcissisme de ces personnes.
Les résultats ont démontré que les pervers narcissiques utilisent facebook pour faire leur autopromotion, se mettant en valeur dans les moindres détails de leur profile, photos comprises et que ceci peut être identifié par la majorité des gens.
Le nombre « d’amis facebook » et commentaires trouvés sur leur profil sont en corrélation avec leur narcissisme.
Un des checheurs, Bufardi, ajoute que c’est cohérent avec la façon dont les PNs se comportent dans le monde réel ( si il existe pour les PNs !) de nombreuses relations mais cependant très superficielles et creuses.
Les résultats montrent aussi que les pervers narcissiques ont tendance à choisir des photos glamour dans lesquelles ils apparaissent comme tout droit sorti d’une pub dont ils seraient le produit à acheter alors que la plupart des gens utilisent un simple cliché très amateur ou une photo webcam les montrant devant leur ordi.
Le chercheur ajoute que le narcissisme ( au sens psychiatrique du terme) est un trait intéressant à repérer car il entrave toute capacité à avoir une relation saine, authentique et durable.
Campbell explique que les pervers narcissiques peuvent au tout début être perçus comme charmants mais ils finissent toujours par utiliser les gens et à tirer partie de la relation aux dépens des autres, les blessant au passage.
D’autres chercheurs ont trouvés que les pervers narcissiques ont une préférence pour les pages web personnelles. Finalement, je trouve que ces résultats étaient fort prévisibles lorsque l’on connait les PNs.
Oui, les pervers narcissiques utilisent facebook ou leur blog exactement comme ils utilisent leurs autres « relations »: pour entretenir leur faux moi en se grandissant et en donnant une image parfaite et trompeuse de leur personne et par le truchement du déni et du dénigrement, et pour y parvenir tout les modes interrelationnels sont bons même si internet apparait comme un outil de choix pour le P.N, lui permettant de donner libre court à tous ses désirs et délires les plus fantasques sans jamais craindre d’avoir à ôter le masque, tapi derrière son écran, jouissant d’être l’objet de tant d’attention et de convoitise, tout en méprisant ceux qui l’admirent.

Sources:

http://www.tipofallsorts.com/narcissism.html
http://syletlesprincescharmants.blogs.psychologies.com/mon_weblog/2009/07/montre-moi-ton-profile-sur-facebook-et-je-saurai-qui-tu-es.html

Publicités